Ma fille serait donc un BABI…

Bébé Aux Besoins Intenses. Voilà ce que signifient ces quatre lettres.

A 22 mois, et depuis ses 7-8 mois, Lilas est ce que j’appelle une « enfant +++ ». Je me suis rapidement rendue compte que ses réactions étaient exacerbées. Mais au début, je me disais qu’elle était petite, qu’elle était proche de moi parce que je m’en occupais non-stop et que ça passerait. Et non. Les mois se sont écoulés, la fusion s’est intensifiée, et ses besoins sont devenus plus importants.

Lilas est très demandeuse de son père, mais il faut toujours que je sois là. Je ne prends quasiment jamais une douche seule, pareil pour aller aux toilettes, mettre une machine en route ou récupérer du linge (la machine est à l’extérieur) est systématiquement source de pleurs. Le biberon, elle veut que ce soit moi qui le donne. Le dodo, c’est avec moi et personne d’autre, et depuis quelques mois dans notre lit. Elle hurle dès qu’on essaye de la poser dans le sien. Quand je m’éloigne, parfois elle joue sans s’en rendre compte, mais la plupart du temps elle angoisse et pleure.

Evidemment, autour de nous personne se rend trop compte de ce qu’on vit. Même son père en fait ne se rend pas trop compte…Et moi je serre les dents, parce que je ne peux pas passer le relais, parce que je suis épuisée, parce que je crie et j’éclate en sanglots tant je culpabilise…

J’essaye de positiver, de ne pas être amère, de crier le moins possible. Je lui parle, expliquant tout, tout le temps. Je fais au mieux pour me rendre disponible, pour rester calme pendant ses crises, même si ça me rend malade de la voir comme ça.

Le temps fera sûrement son œuvre, en attendant, j’espère pouvoir l’apaiser la sécuriser pour qu’elle puisse se sentir mieux avec ou sans moi…

Publicités